weed herbe humide

Si votre herbe est mouillée ou trop humide, c’est un peu embarrassant, mais y a-t-il un moyen de redonner vie à vos têtes? Heureusement, il y en a et nous sommes là pour vous donner des conseils pour limiter la casse.

Quand l’herbe devient humide: la patience est la clé

Je sais que beaucoup d’entre vous doivent penser: «Deux à trois jours? ! Je ne peux pas attendre tout ce temps!
Mais croyez-moi, vos têtes retrouveront leur qualité fumable si vous suivez ces étapes et si vous êtes patient.

La méthode papier :

La première chose à faire lorsque l’herbe est mouillée est de la mettre dans un sac en papier.
Placez votre weed dans un sac en papier dans un endroit sombre et sec
Si possible, assurez-vous que l’air circule dans la pièce. Mettez un ventilateur ou un déshumidificateur si vous en avez un
Remplacez la serviette en papier et retournez votre herbe toutes les deux heures
Assurez-vous de vérifier si il y a de la moisissure lorsque vous retournez votre herbe.

La méthode du riz :

  • Mettez votre herbe humide dans un pot et remplissez le de riz
  • Laissez le pot reposer, découvert pendant un jour
  • Retirez l’herbe et vérifiez la présence de moisissure
  • Encore une fois, faites circuler l’air dans la pièce pour éviter les moisissures. Mettez un ventilateur ou un déshumidificateur si vous en avez un.
  • Lorsque l’herbe semble assez sèche, utilisez la méthode du sac en papier pendant quelques heures pour éliminer toute humidité résiduelle, si nécessaire.

A découvrir également -> Comment conserver vos fleurs de cannabis comme un pro ?

Lorsque l’herbe est mouillée: évitez la chaleur et la lumière

Je sais qu’il est tentant d’essayer des moyens plus rapides de sécher l’herbe, comme utiliser un sèche-cheveux, la mettre au micro-ondes ou au four ordinaire à feu doux, la mettre au soleil ou sous une lampe pendant quelques heures.
Mais ce ne sont pas les meilleures techniques pour conserver l’intégrité de votre herbe.
Ces méthodes peuvent dégrader les trichomes, et de réduire une partie du taux de THC de l’herbe ainsi que tous les autres cannabinoïdes ou terpènes présents.
De plus, le séchage de l’herbe avec l’une de ces méthodes rendra probablement vos têtes plus dures et moins agréables à fumer. Lorsque l’herbe est mouillée, il est préférable d’avoir de la patience et d’utiliser l’une des méthodes ci-dessus, et d’éviter les raccourcis qui impliquent la chaleur et la lumière.

A découvrir également -> Comment bien choisir sa weed avant de l’acheter

Derniers conseils

Lorsque votre weed est mouillée, la chose la plus importante à éviter est la moisissure. Si vos têtes moisissent pendant le processus de séchage, je suis désolé mais c’est officiellement direction la poubelle: fumer de la moisissure est mauvais pour votre santé.

Une autre chose importante à noter est que si vous avez laissé tomber votre herbe dans l’océan ou dans une piscine, vous devriez simplement jeter votre réserve. Je sais que c’est dur, mais fumer ou consommer du sel de mer ou des produits chimiques d’une piscine n’est pas une bonne idée.

Cependant, si vous venez de laisser tomber votre herbe dans un bang ou de renverser une boisson à base d’eau dessus, elle peut probablement encore être récupérée en utilisant la méthode du papier ou du riz ou utiliser le Boveda Humidipak 62.  Comme le THC n’est pas soluble dans l’eau, certains déversements ne devraient pas affecter la puissance de l’herbe. Après nos processus de séchage recommandés, votre tête peut ne pas être la plus jolie, mais elle sera toujours utilisable. Lorsque l’herbe est mouillée, ne vous inquiétez pas. Suivez simplement nos conseils et attendez.

Share this post