fiming-topping

Le Topping et le FIMing sont deux techniques de taille de plantes de cannabis qui impliquent de «pincer» ou de couper une partie de la plante. Ces techniques sont conçues pour vous donner un moyen gratuit d’obtenir une meilleure forme de plante (pour mieux utiliser la lumière disponible), de créer plus de colas et d’obtenir de meilleurs rendements.

Topping : Couper le haut de la plante entre les nœuds

FIMing : Supprimer la croissance la plus récente, il s’agit de pincer et non de couper. (mais ne pas couper entre les nœuds)

Toutes les techniques de taille des plantes sont conçues pour aider les cultivateurs à obtenir une forme de plante plus désirable et de meilleurs rendements sans changer d’autres aspects de leur croissance.
Par exemple, les plantes de cannabis ne poussent pas naturellement de manière à tirer pleinement des lumières de culture en intérieur, beaucoup de lumière est gaspillée à l’intérieur lorsque les plantes de cannabis poussent naturellement.

Pour cette raison, les techniques d’élagage des plantes de cannabis (comme le topping et le FIMing) sont particulièrement efficaces pour augmenter les rendements dans les installations de culture en intérieur.
Le Topping et le FIM sont très semblables les uns aux autres parce qu’ils créent une plante avec des colas supplémentaires, les différences sont légères.

En coupant la tige principale, le topping et la FIMing encouragent la plante à fournir plus d’énergie en produisant beaucoup de colas au lieu de se concentrer sur un seul.

Les nœuds de croissance inférieurs deviendront de nouveaux colas une fois qu’ils seront exposés à la lumière et à l’air, et ils se développeront beaucoup plus rapidement lorsque la dominance du cola principal sera coupée par le topping ou le FIMing.

Dans les deux cas, que vous utilisez le topping ou FIMing, vous obtiendrez une plante plus large et plus touffue qui ne poussera pas seulement un cola principal.

Si vous coupez trop tôt, il sera difficile de récupérer la plante. Vous obtiendrez les meilleurs résultats et votre plante récupérera plus vite si vous attendez que la plante ait suffisamment de nœuds.
Attendez que la plante ait au moins 3-5 nœuds (FIM) ou 4-6 nœuds (topping).
Couper une plante trop jeune ralentira considérablement la croissance.

Les techniques de topping et de FIMing doivent être utilisées que pendant la phase végétative. En fait, toute technique qui implique de couper ou de pincer votre plante devrait être effectuée de manière optimale au stade végétatif de la croissance du cannabis, avant que le stade de floraison ne commence.

Au stade de la floraison, seules des techniques douces telles que le LST (Low Stress Training) ou d’autres types de cintrage devraient être utilisées pour modifier la forme de la plante.
Une plante avec beaucoup de colas ne peut être atteinte qu’en formant une plante dès le début de la phase végétative.

Les plants de cannabis sont beaucoup moins résistants pendant la période de floraison, et ils ne poussent plus végétativement lorsqu’ils atteignent la sixième semaine.

Si vous observez une plante à l’étape de la floraison, vous verrez qu’elle ne grandit pas et ne développe plus de nœuds de croissance après la sixième semaine. Elle se concentre uniquement sur la fabrication de bourgeons.
Le topping ou FIMing à ce stade n’aura aucun effet positif. Couper votre plante pendant la phase de bourgeonnement entraînera souvent une réduction de vos rendements finaux parce que vous supprimez simplement plus de bourgeons et entrainera un stress inutile pendant la phase cruciale de la construction des bourgeons.

Lorsque vos plantes sont en phase de floraison, une grande partie de la structure de croissance a déjà été créée, et vous devez généralement essayer de gérer le mieux possible si votre plante a grandi dans une forme que vous n’aimez pas.

A découvrir également -> Cultiver avec la méthode SCROG facilement en 5 étapes

Que faire si ma plante est déjà trop grande dans la phase de floraison ?

Si votre plante est déjà trop haute dans la phase de floraison pour votre installation de croissance, vous devez prendre des mesures immédiates pour empêcher la plante de devenir plus grande.

Ma suggestion est d’utiliser la technique (LST) pour contrôler la hauteur de croissance future. Vous pouvez également utiliser le supercropping si vous avez une tige qui est beaucoup plus grande que les autres.
Une fois que la floraison est entièrement en cours, la plante ne grandira pas beaucoup plus en hauteur.

Sur la photo ci-dessus, les nœuds de la plante deviennent plus gros, immédiatement après le topping ou le FIM.
Ces connexions épaissies démontrent que votre plante de cannabis répartit plus uniformément l’énergie dans toute la plante.

Cela signifie que la plante renforce le «système interne» de la tige. Cela entraîne une croissance plus rapide, des colas plus gros et des rendements accrus pour chacune des tiges concernées.

L’épaississement qui se produit à la base des tiges est un signe que la plante détourne de l’énergie vers les nouveaux colas (où auparavant elle mettait la plus grande partie de son énergie dans le cola principal).

Si vous enlevez 10% de la plante, cela aura beaucoup moins d’effet que si vous enleviez 30% de la plante.

Le topping et le FIMing sont deux excellents choix, et la meilleure technique dépend de ce que vous essayez d’accomplir!

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Abonnez-vous

Recevez chaque semaine les derniers articles du blog.

Share this post