conservation-huile-cbd

L’engouement pour le CBD ne semble pas vouloir ralentir de sitôt. En fait, selon une étude Américaine sur la consommation de CBD , près d’un Américain sur trois a essayé le CBD. Mais avec le prix souvent élevé de l’huile de CBD, de nombreux consommateurs se demandent combien de temps se conserve de l’huile de CBD.
Pour faire court, l’huile de CBD se dégrade avec le temps, mais la qualité de l’huile et la façon dont elle est stockée peuvent faire une grande différence sur son temps de conservation.

Le CBD se dégrade t-il ?

Les cannabinoïdes, dont le CBD, peuvent en effet se dégrader avec le temps.
Une étude qui a examiné la durée de conservation de l’huile de cannabis a révélé que le niveau de THC se dégrade progressivement au cours d’une année, lorsqu’il est exposé à la lumière et à des températures élevées de (22 ° C ou plus). À cette température, près d’un quart du THC a été perdu après un an.

Les mêmes chercheurs ont découvert que plus de 11 % du CBD se décomposait après un an lorsqu’il était conservé dans l’obscurité à 4 °C, et qu’en moyenne 13 % était perdu lorsqu’il était stocké à la lumière et à une température supérieure à 22 °C.
C’est pourquoi, nous suggérons de conserver l’huile de CBD au réfrigérateur si possible. Non seulement cela protège l’huile de la lumière et des températures élevées, mais cela peut également empêcher le processus de décarboxylation de se produire.

Selon une étude de 2016, après neuf mois dans un réfrigérateur, les huiles de cannabis ont perdu moins de 10 % de leurs cannabinoïdes. Cette même étude montre que la décarboxylation du THCA en THC se produit dans les huiles après 15 mois au réfrigérateur et seulement trois mois rangé dans un placard.

A DÉCOUVRIR :  Utiliser l'huile de CBD pour lutter contre l'anxiété

Combien de temps dure l’huile de CBD une fois ouverte ?

La durée de conservation de l’huile de CBD est souvent estimée entre un et deux ans, bien que cela puisse varier considérablement en fonction d’un certain nombre de facteurs.
La recherche a montré que la lumière est le facteur le plus important dans la perte de cannabinoïdes, et heureusement, c’est un facteur que vous pouvez facilement contrôler.

C’est pourquoi la plupart des l’huiles de CBD se présentent dans des bouteilles en verre marron, bleu ou noir, et qu’elle doit être conservée dans un endroit sombre et frais.
La qualité de l’huile de CBD peut également jouer un grand rôle. Les huiles CBD extraites de chanvre de première qualité et produites avec plus de précision et de soin devraient probablement durer plus longtemps. Les huiles de CBD mal fabriquées sont susceptibles d’inclure des contaminants externes tels que des moisissures et des champignons qui peuvent accélérer la dégradation.

De plus, les produits mal fabriqués peuvent avoir un emballage de qualité inférieure.
La méthode d’extraction peut également jouer un rôle. L’extraction au CO2 est largement considérée comme la meilleure méthode pour la durée de conservation dans la mesure où les composés de la plante restent stables et mettent donc plus de temps à se décomposer.
Enfin, si l’huile de CBD contient des additifs tels que des édulcorants, ceux-ci peuvent avoir leur propre durée de conservation, ce qui peut affecter celle de l’ensemble du produit.

Les huiles de support peuvent-elles se périmer ?

La plupart des huiles CBD utilisent une huile de support telle que l’huile d’olive ou l’huile MCT. Il y a des indications que l’huile de CBD à base de MCT a une durée de conservation plus longue que les huiles de CBD à base d’huile d’olive.
Des recherches ont montré que l’huile d’olive extra vierge peut être conservée dans un endroit sombre et frais pendant 18 mois sans aucune dégradation du goût ou de l’odeur. Cette étude a révélé que la même huile conservée dans un endroit bien éclairé se détériore facilement et que les changements organoleptiques sont faciles à détecter.

A DÉCOUVRIR :  Qu'est ce que le système endocannabinoïde ?

Avec l’huile MCT, comme celle que nous commercialisons sur notre boutique en ligne, celle-ci a une durée de conservation de deux ans. Cela fait généralement référence à sa date de péremption.
Bien que les huiles de support puissent rancir, cela ne signifie pas qu’elles présentent un risque pour la santé, mais plutôt que le goût et l’arôme deviennent désagréables et qu’il y aura des changements notables de consistance et de clarté.

Comment savoir si l’huile de CBD n’est plus bonne ?

La seule façon de la savoir est de vérifier la date d’expiration sur l’emballage, en supposant qu’il en ait une. Ce n’est pas une science exacte, alors voici quelques éléments supplémentaires à surveiller.

L’arôme est terreux : L’huile de CBD a généralement un arôme plus terreux, qui peut devenir skunk si l’huile se détériore. S’il y a un arôme rebutant, l’huile peut avoir tourné.

L’huile devient trouble : Les huiles de CBD doivent avoir un haut degré de clarté lorsqu’elles sont fraîches, à moins qu’elles ne sortent tout juste du réfrigérateur. Si l’huile semble trouble et visqueuse, il est peut-être temps d acheter un nouveau flacon.
Faites confiance à vos papilles : Certains produits peuvent avoir un goût un peu amer, bien que la présence d’un édulcorant puisse modifier cela. Si votre huile a un goût différent de d’habitude, ou si elle a juste une saveur désagréable, c’est un signe qu’elle soit périmée.

L’huile de CBD périmée peut-elle vous rendre malade ?

Heureusement, l’huile de CBD périmée est bien loin du poisson ou de la volaille périmé…
Il est très peu probable qu’elle vous envoie aux urgences ou aux toilettes. Principalement, elle contiendra moins de cannabinoïdes et de terpènes et vous donnera une expérience globalement moins agréable en bouche.

Share this post