arroser-cannabis

Les plantes de cannabis ont besoin d’eau, de lumière, de nutriments et d’air pour se développer.
Fournir à une plante la bonne quantité d’eau est sans doute le plus difficile à faire.
Il n’y a pas de science exacte sur la façon d’arroser vos plants de cannabis et parce que la plupart des milieux de culture vous empêchent d’observer les racines, vous n’avez aucun moyen de savoir directement ce qui se passe sous la terre.
Cependant, il existe un certain nombre de produits et de stratégies qui peuvent vous aider à garder votre culture en bonne santé et bien hydratée.

Quels produits pour bien arroser les plants de cannabis ?

1. La perlite :

La perlite provient de l’obsidienne, une roche formée de verre volcanique. Elle est produite lorsque l’obsidienne est chauffée à une température élevée puis se dilate. Elle est légère, poreuse et organique, ce qui en fait un excellent complément pour votre terre car elle empêche le sol de s’agglomérer et favorise un bon flux d’oxygène.

2. Les Smart Pots ou pots en géotextile

Les « Smart Pots » sont des pots faits avec de la toile. Les récipients en tissu aident les racines à respirer, permettent à la chaleur de s’échapper et permettent à l’eau de s’écouler. Tous ces éléments sont directement liés à l’amélioration de la qualité des racines et à la façon dont elles sont irriguées.

3. Tuyau avec goutteurs incorporés

Ces tuyaux d’arrosage vous permettent d’arroser les plantes de façon constante et de distribuer l’eau uniformément à travers le pot. Ils empêchent également vos pots d’inondation sur la surface lors de l’arrosage. Inonder votre pot avec de l’eau fera que la perlite remontera à la surface où elle est inutile.
Les systèmes de goutte à goutte aident également à prévenir l’évaporation lorsque vous faites de la culture dans un climat chaud.

4. La minuterie

Il est crucial de mesurer la quantité d’eau que vous donnez à vos plantes. Si vous déterminez le débit de votre système d’irrigation, vous pouvez régler une minuterie pour savoir quand il est temps de passer au pot suivant, en vous assurant que chaque pot reçoit la même quantité d’eau.

A DÉCOUVRIR ÉGALEMENT -> Quelle est la meilleure terre pour la culture du cannabis ?

À quelle fréquence doit-on arroser les plants de cannabis ?

La quantité d’eau dont vos plantes ont besoin varie en fonction de la taille, de la température, de la santé et du stade de croissance. Une plante sous-arrosée semble tombante et faible. Les plantes surarrosées auront tendances à se courber. Lorsque vous déterminez votre fréquence d’arrosage, il est préférable de les immerger sous l’eau plutôt que de les arroser. Les racines ont besoin d’oxygène pour survivre et être en bonne santé.

Prenez le temps d’observer vos plantes et posez-vous les questions suivantes :

Les feuilles ont-elles un bon aspect ?
Sont-elles rigides et solides ?
Comment le sol est-il ?
Si le sol est sec lorsque vous enfoncez votre doigt dedans, et que la plante semble faible, c’est qu’il est temps d’arroser. Le poids du pot peut aussi être un indicateur de sous hydratation, s’il est suffisamment petit pour être soulevé. N’attendez pas que vos plantes soient en manque d’eau pour les arroser.
Un cycle allant d’un sol mouillé à sec est nécessaire pour que les racines poussent et pénètrent plus profondément dans le pot.

L’eau doit s’accumuler au sommet du pot pendant que vous arrosez, mais elle ne doit pas stagner à la surface. Observez une plante saine et attendez que le sol commence à sécher avant d’arroser à nouveau.
Si vous n’êtes pas sûr de savoir quand il est temps d’arroser à nouveau vos plantes, attendez de voir les premiers signes de sous-arrosage et arroser immédiatement.

Prenez des notes, faites des calculs, et tenez un calendrier d’arrosage.
Un cycle de deux ou trois jours, où la plante a besoin d’être arrosée est idéal. Au fur et à mesure que les plantes poussent, leur besoin en eau va augmenter. Lorsque vous augmentez la quantité d’eau que vous donnez à vos plantes, il arrive souvent qu’elles aient besoin d’un complément entre leurs arrosages.

Certaine personnes ont tendance à trop arroser leurs plantes. Les plantes de cannabis sont comme n’importe quelle autre plante: elles peuvent gérer un arrosage excessif et l’inverse, alors prenez votre temps pour déterminer la fréquence d’arrosage idéale. Plus tôt vous trouverez le bon compromis, plus tôt vous verrez vos plantes s’épanouir.

Votre pot est-il de la bonne taille ?

Pour hydrater correctement les plants de cannabis, il faut que le contenant soit de la bonne taille; une plante ne peut pas boire de l’eau là où ses racines ne l’atteignent pas. Lorsque la plante ne peut pas boire toute l’eau, l’eau stagne et s’évapore lentement, favorisant les insectes indésirables, les champignons et la pourriture des racines.

Les plantes devraient commencer dans des pots de petites tailles puis passer progressivement sur des tailles supérieures, et ainsi de suite. Les plantes sont prêtes à être transplantées lorsqu’une structure radiculaire saine englobe le sol. La transplantation est une bonne occasion de voir la qualité de vos racines: des racines blanches et brillantes, avec une structure épaisse et forte, sont un signe que vous avez arrosé vos plantes correctement.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Abonnez-vous

Recevez chaque semaine les derniers articles du blog.

Share this post